Logo Ordinateurs–de–Vote.org Citoyens et informaticiens
pour un vote vérifié par l'électeur

Accueil du site > Généralités > Premier tour de la présidentielle : l’essentiel est ailleurs

Premier tour de la présidentielle : l’essentiel est ailleurs

24 avril 2007

Le premier tour de la présidentielle a connu beaucoup de files d’attentes, quelques pannes et l’abandon par quelques villes (Amiens, St Malo, Le Perreux, Ifs, Noisy-le-Sec). Pourtant, l’essentiel est ailleurs et tient en deux points : le premier, maintenant largement connu est la perte de contrôle par le citoyen-électeur, et le risque de fraude massive et indétectable qui s’ensuit. Le deuxième point, totalement ignoré, est l’humiliation infligée à de nombreux électeurs.

Ce site alerte depuis maintenant deux ans sur ce premier point : inutile d’y revenir.

La communication des fabricants et des municipalités répète à l’envi que les ordinateurs de vote sont faciles à utiliser. Pour la plupart des électeurs, c’est probablement exact. Il est également souvent dit que les ordinateurs facilitent le vote des handicapés.

Malheureusement, tout ceci ne repose sur aucune base scientifique : il ne s’agit que de questionnaires de satisfaction donnant des scores de 90 à 95%. Même en supposant leur résultat valide, on oublie bien trop vite que 5 à 10% des électeurs risquent d’être publiquement humiliés par leur difficulté à voter, et iront peut-être ensuite grossir les rangs des abstentionnistes [1]. On préfère ignorer le simple fait que le bulletin papier donnerait un taux de satisfaction au-delà de 99%. La réalité de ce problème est maintenant confirmée par les premières observations scientifiques réalisées sur des ordinateurs agréés en France.

La démocratie, c’est un homme une voix, et non pas 90% des hommes une voix.

Notes

[1] Seule la mairie de Cannes a compris ce problème et l’a indiqué comme une des raisons de son abandon du vote électronique.

©© ordinateurs-de-vote.org - dernière modification : jeudi 20 juillet 2017.

Suivre la vie du site Syndication/fil RSS 2.0 (explications) | Plan du site | Espace privé | SPIP