Logo Ordinateurs–de–Vote.org Citoyens et informaticiens
pour un vote vérifié par l'électeur

Accueil du site > Questions qui dérangent > La machine à voter peut-elle afficher votre vote et enregistrer autre chose (...)

La machine à voter peut-elle afficher votre vote et enregistrer autre chose ?

22 mai 2005

Ce sont des tâches effectuées par deux parties différentes du logiciel qui est dans la machine à voter, donc l’une peut être exacte et l’autre erronée (voire pire). Comme dans tout logiciel, il peut y subsister des défauts, et qu’il soit en général secret n’incite pas à la qualité. La plupart des défauts sont éliminés lors des tests, avant la commercialisation, mais certains particulièrement subtils peuvent perdurer. Une erreur dans l’affichage sera plus facilement détectée qu’une erreur dans l’enregistrement, car l’enregistrement subit un traitement afin de protéger le secret de votre vote [1]. Et il faut également que cet enregistrement ne soit pas altéré jusqu’au décompte de voix.

Aucun examen ultérieur de la machine ne peut donc détecter ce genre d’erreur. Un moyen de permettre un tel contrôle a posteriori est le dépouillement des bulletins imprimés vérifiés par l’électeur. Cette technique a également pour avantage de vous fournir une preuve matérielle de l’enregistrement de votre vote. La papier, contrairement à une mémoire électronique, a l’agréable propriété d’être indélébile [2]. Pour peu que l’urne reste sous surveillance, il ne changera pas d’ici le dépouillement.

Notes

[1] Certaines machines n’enregistrent même pas votre vote, et se contentent d’augmenter un compte de voix.

[2] Il existe des supports informatiques à écriture unique, donc ineffaçables, le plus connu étant le CD-R, que vous ne pouvez graver qu’une seule fois. Curieusement, aucun système de vote ne les utilise.

©© ordinateurs-de-vote.org - dernière modification : jeudi 20 juillet 2017.

6 Messages de forum

  • Autre problème, certes moins grave que le manque de transparence et de possibilité de vérifier : le vote papier permet une libre expression de l’électeur : bulletin d’un candidat qui ne se présente pas, mentions manuscrites...
    Il m’est arrivé de modifier un bulletin pour le rendre nul et passer un message aux personnes chargées du dépouillement. Ce ne sera plus possible si le vote électronique est imposé. La libre expression démocratique serait bridée.

    Répondre à ce message

    • Pensez-vous que nos dirigeants à qui vous voulez passer des messages participent au dépouillement ?
      Cela peut arriver que des proches des élus dépouillent à l’échelle municipale, mais ne sera-t-il pas plus aisé de faire passer un message par une lettre ou un entretien ?

      Cela dit je ne suis pas très objectif sur ce sujet, considérant personnellement que voter blanc ou s’abstenir c’est au pire voter pour le contraire de ses idées, au mieux refuser la responsabilité du citoyen majeur et se réfugier dans la minorité. Dans 1984, Orwell définit la classe la plus basse et la plus nombreuse de la société notamment par le fait qu’elle n’a aucune participation à la vie politique, et se limite à produire, manger et se reproduire, elle est ainsi levée de toute contrainte totalitaire sur la façon de penser où d’agir, dès lors que ces individus acceptent de n’avoir aucune pensée politique "les prolétaires et les animaux sont libres". Je pense que refuser de prendre une décision en exprimant un vote, c’est refuser de penser et accepter de n’être qu’un animal ou du moins un mineur. Je sais que tout le monde ne pense pas comme cela et à défaut d’y souscrire je respecte les avis différents, je précise juste mon opinion car elle peut avoir une influence sérieuse sur celle que j’exprime sur votre besoin de vous exprimer en gribouillant sur un bulletin de vote. Je pense que s’exprimer par le vote ne se fait qu’au sens électoral du mot (suffrage exprimé = ni abstention ni blanc ni nul).

      J’aimerais qu’on empêche les gens d’entrer dans l’isoloir avec un stylo, pour les obliger à s’exprimer pour de vrai, et pas à faire semblant. Cela dit on nous fouille assez comme ça dans la rue et les aéroport, inutile d’en ajouter.

      Répondre à ce message

  • Le problème est le meme pour le CD-R
    On peut voter telle personne et c’est une autre qui est mémorisée sur le CD-R

    Pour un vrai controle, il n’y a pas 36 solutions, il faut absolument qu’à un moment ou un autre il y ait une action physique de la part du votant ou de la machine car le 100% logiciel est forcément falsifiable contrairement au mécanique qui l’est beaucoup plus difficilement et surtout facilement détectable.

    Imaginons :
    8 boutons, à chaque pression, 1 vote est electroniquement enregistré et un trou est perforé dans une feuille à l’intérieur (système de l’orgue de barbarie). Au votant suivant, la feuille avance légèrement et le vote electronique se débloque,il peut voter à son tour.
    Ainsi dépouillement logiciel instantané et vérification possible à l’appui.
    Et une modification mécanique serait immédiatement visible.

    Le nombre de candidat change à chaque fois mais une machine bien concu dès le départ (et sauf présentation de 25 candidats) celà ne devrait pas poser de problèmes.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article


Suivre la vie du site Syndication/fil RSS 2.0 (explications) | Plan du site | Espace privé | SPIP