Logo Ordinateurs–de–Vote.org Citoyens et informaticiens
pour un vote vérifié par l'électeur

Accueil du site > Médias > Communiqués de presse > Disparition de deux villes

Disparition de deux villes

15 mai 2014

Dans le récent rapport sénatorial portant sur le vote électronique, il est mentionné que 64 villes ont pratiqué le vote électronique en 2012.

Un document de l’Observatoire du Vote en mentionne 66.

Deux villes ont disparu du rapport sénatorial : Bois-Colombes et Savigny-le-Temple. Ce sont les deux dernières communes en France équipées d’ordinateurs de vote Indra.

Reims, Hazebrouck, Wintzenheim et Le Perreux-sur-Marne, qui utilisaient ces mêmes dispositifs de vote, ont cessé tout usage après 2007. Les électeurs y votent maintenant avec de vrais bulletins déposés dans des urnes transparentes.

En revanche, à Bois-Colombes et Savigny-le-Temple des ordinateurs de vote Indra ont effectivement été utilisé en 2012, tant pour les élections présidentielles que législatives.

Je ne sais pas pourquoi ces deux villes ont disparu du rapport sénatorial, mais ça s’est vu, et maintenant c’est dit.

©© Lionel Matif - dernière modification : mardi 12 décembre 2017.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site Syndication/fil RSS 2.0 (explications) | Plan du site | Espace privé | SPIP